Actualisé 08.12.2019 à 22:05

BasketballUne femme comme coach des New York Knicks?

Becky Hammon, assistante de Gregg Popovich à San Antonio, serait intéressée par le poste d'entraîneur en chef de la pire équipe NBA.

par
jsa
Becky Hammon va-t-elle fausser compagnie à Gregg Popovich en cours de saison?

Becky Hammon va-t-elle fausser compagnie à Gregg Popovich en cours de saison?

AFP/Glenn James

Pas facile d'être entraîneur des New York Knicks. Après Mike Woodson (2012-2014), Derek Fisher (2014-2016), Kurt Rambis (2016) et Jeff Hornacek (2016-2018), c'est David Fizdale qui a été licencié par la franchise vendredi.

L'ex-coach des Memphis Grizzlies a payé les résultats catastrophiques - 18 défaites en 22 matches - de sa formation, engluée dans une spirale négative de 9 défaites de rang, la dernière en date face à Indiana samedi (103-104).

Si c'est l'un des adjoints, Mike Miller, qui a assuré l'intérim face aux Pacers, on devrait voir assez vite un successeur à David Fizdale sur le banc new-yorkais. Les noms de Mark Jackson et Sam Mitchell circulent, tout comme celui de Becky Hammon.

A en croire «CNBC», l'assistante de Gregg Popovich à San Antonio depuis plus de deux ans serait intéressée par le poste. Mais l'ex-star de la WNBA ne discutera que pour un contrat à long terme, sur quatre ou cinq ans.

Dans le staff des Spurs depuis 2014 puis bras droit de «Pop», Becky Hammon deviendrait ainsi la première femme à diriger une équipe NBA. Mais avec la pression entourant ce club, pas sûr que cela soit le meilleur des contextes pour les grands débuts...

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!