Actualisé 07.04.2012 à 08:24

France

Une femme met en scène son enlèvement

Une jeune femme âgée de 36 ans a avoué avoir mis en scène son enlèvement. Elle avait été retrouvée ligotée dans la forêt, jeudi à Théméricourt (F).

de
jou

Une trentenaire retrouvée ligotée dans un sous-bois a monté de toutes pièces un scénario selon lequel elle aurait été enlevée et agressée, révèle le journal «Le Parisien».

C'est jeudi que la police de Théméricourt (F) a reçu un téléphone anonyme l'informant qu'une jeune femme serait ligotée dans un bois entre Vigny et Seraincourt. Libérée par les gendarmes, la victime âgée de 36 ans raconte avoir été forcée de monter dans la voiture d'un homme. Elle dit avoir été ligotée avant d'être abandonnée dans la forêt.

Un dispositif a alors été mis en place pour retrouver l'agresseur. Les premiers relevés scientifiques laissent les enquêteurs sceptiques; ils doutent de la véracité du témoignage de la victime. Celle-ci finit par craquer jeudi en fin d'après-midi; elle avoue avoir mis en scène son enlèvement, sans en donner les raisons.

La jeune femme a été placée en garde à vue pour «dénonciation de délit imaginaire». Elle encourt une peine de six mois de prison et 7'500 euros d'amende.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!