Vaud: Une femme préside pour la première fois le Synode
Actualisé

VaudUne femme préside pour la première fois le Synode

Sylvie Arnaud, 43 ans, a été élue samedi par les délégués réunis à Lausanne.

par
lgü

Pour la première fois de son histoire, le Synode de l'Eglise réformée vaudoise est présidé par une femme. Cette laïque d'Yverdon-les-Bains est engagée depuis 15 ans au sein du parlement de l'Eglise et a siégé depuis 5 ans à la commission de consécration chargée d'examiner les candidatures de diacre ou de pasteur.

L'exécutif du Synode s'est également féminisé puisqu'une quatrième femme, en la personne de Myriam Karlström, a fait son entrée dans le Conseil synodal, a indiqué l'Eglise Evangélique réformée du canton de Vaud (EERV) dans un communiqué. Cet organe est composé de sept personnes et c'est aussi la première fois qu'il compte une majorité féminine.

Trois défis attendent le Conseil synodal pour la nouvelle législature, a souligné son nouveau président Xavier Paillard. Premièrement, il s'agira de renforcer une évangélisation qui rallie des croyants par conviction et non par conformisme. Ensuite, la catéchèse devra être revue pour mieux réveiller l'intérêt des jeunes. Enfin, l'Eglise réformée doit mieux définir ses relations avec sa frange évangélique. (lgü/ats)

Ton opinion