Pakistan: Une femme tue, découpe et cuisine son mari
Actualisé

PakistanUne femme tue, découpe et cuisine son mari

La police pakistanaise a arrêté jeudi une femme qui a tué son mari puis a préparé un plat avec ses restes. Elle a expliqué que son époux voulait prendre une seconde femme sans autorisation.

Zainab Bibi, 32 ans, et son neveu Zaheer, 22 ans, deux résidents de Shah Faisal, un quartier pauvre de Karachi, la mégalopole du sud pakistanais, «ont tué Ahmed Abbas, le mari de Zainab, et l'ont découpé en morceaux», a déclaré à l'AFP un responsable de la police locale, Nadeem Baig.

«Ils ont été interpellés alors qu'ils s'apprêtaient à faire cuire sa chair dans une casserole» a-t-il ajouté, précisant que l'épouse avait déjà fait mariner les morceaux dans un bain d'épices.

La police a retrouvé l'arme du crime, un couteau, et la casserole remplie de restes humains, que les chaînes de télévisions pakistanaises ont longuement montrées.

«Une haine immense»

Selon M. Baig, Zainab Bibi a tué son mari dans un accès de rage après avoir appris qu'il prévoyait de se marier avec une autre femme sans sa permission.

Elle pourrait avoir choisi de cuisiner ses restes «pour détruire les preuves» du meurtre en les jetant ensuite comme s'il s'agissait d'un plat normal, ou «en raison de la haine immense qu'elle lui vouait», a-t-il ajouté.

Des images sanguinolentes diffusées par les télévisions montraient également un tronc humain éviscéré dans un congélateur assailli d'une nuée de mouches.

Il s'agit d'un fait divers très inhabituel dans le pays. La loi pakistanaise autorise un homme à avoir jusqu'à quatre épouses mais il doit avoir l'autorisation de la ou des autres avant de se remarier. Dans les faits, cette obligation n'est pas toujours respectée.

(ats)

Ton opinion