Une ferme du 18e siècle transformée en Maison de quartier en Ville de Genève

Publié

GenèveUne ferme du XVIIIe siècle transformée en Maison de quartier

La bâtisse historique, située dans le quartier de la Concorde, près de Châtelaine, a fait l’objet de 3 ans et demi de travaux de rénovation. Son nouvel aspect a été dévoilé ce mardi.

1 / 5
L’ancienne ferme Menut-Pellet a été rénovée pour devenir la nouvelle Maison de quartier de la Concorde.

L’ancienne ferme Menut-Pellet a été rénovée pour devenir la nouvelle Maison de quartier de la Concorde.

Nicole Zermatten-Ville de Genève 
De nouveaux espaces ont été créés à l’intérieur, tout en respectant les qualités patrimoniales de ce «dernier témoin d’un paysage rural entièrement urbanisé au cours du XXe siècle».

De nouveaux espaces ont été créés à l’intérieur, tout en respectant les qualités patrimoniales de ce «dernier témoin d’un paysage rural entièrement urbanisé au cours du XXe siècle».

Nicole Zermatten-Ville de Genève 
Le lieu accueillera les associations et les habitants du secteur, qui «se caractérise par sa population très jeune et la présence importante de familles issues de la migration», note la Ville.

Le lieu accueillera les associations et les habitants du secteur, qui «se caractérise par sa population très jeune et la présence importante de familles issues de la migration», note la Ville.

Nicole Zermatten-Ville de Genève 

Un ancien corps de ferme réaffecté en espace pour habitants et associations. La Ville de Genève a inauguré mardi la nouvelle Maison de quartier Concorde, située près de l’avenue de l’Ain. Le bâtiment, construit en 1777, a été entièrement restauré et mis aux normes, tout en conservant ses qualités patrimoniales. Un espace potager a été réhabilité dans son grand jardin, tandis que sa fontaine et le sol en galets de la cour ont été remis en valeur. Son chauffage, provenant d’une chaudière à pellets, respecte la stratégie de la Ville «100% renouvelable en 2050».

Trois ans et demi de travaux ont été nécessaires à cette rénovation, relate un communiqué conjoint du Département de l’aménagement, des constructions et de la mobilité et du Département de la cohésion sociale et de la solidarité de la Ville. 

Du concret après 20 ans de provisoire


Le nouvel espace comprend des salles de réunions et de cours, des ateliers de musique et d’activités créatrices, un espace pour les adolescents, ainsi qu’un lieu de rencontre avec une buvette. Ce qui permettra aux habitants de la Concorde et des Ouches d’avoir une Maison de quartier pérenne. Jusqu’ici, l’association des habitants du quartier de la Concorde, formée en 1998, disposait en effet de locaux provisoires ou mobiles. Elle prendra ses quartiers dans la ferme de Menut-Pellet, à partir du 21 novembre.

(leo)

Ton opinion

1 commentaire