Maeva Ghennam dit stop à la chirurgie
Publié

Maeva Ghennam«Une fille toute refaite, ça me dégoûte»

La starlette française Maeva Ghennam a confié qu’elle voulait dorénavant être plus naturelle. Elle ne passera plus sur le billard et entend se faire retirer ses implants fessiers.

C’est une petite révolution dans le monde de Maeva Ghennam. Cette ardente défenseuse du botox, des implants et autres opérations de chirurgie esthétique, a juré qu’elle n’y aurait plus recours. Celle qui avait fait polémique avec son lifting du vagin a reconnu qu’elle avait fait «trop d’injections». «Du coup, j’avais le visage complètement boursoufflé. J’ai complètement arrêté le botox. J’en faisais tous les six mois. Sans botox, je parle en ayant des expressions (ndlr: du visage)», a dit Maeva sur Snapchat. La Française de 25 ans, qui a connu des soucis avec une de ses prothèses mammaires, a même avoué «regretter» toutes les opérations qu’elle avait faites. «Les filles, on est beaucoup plus belle sans injections, sans tout ça. Je ne veux plus rien faire. C’est cent fois plus beau une fille au naturel qu’une fille toute refaite. Ça me dégoûte.»

Elle a également affirmé qu’elle «réfléchissait» à se faire retirer ses implants fessiers: «Avoir de trop grosses fesses, comme j’ai actuellement, je trouve ça vulgaire. Je n’en ai plus envie. Je suis en train de voir pour me les faire enlever, faire dégonfler mes fesses». Maeva Ghennam a juré qu’elle s’accepterait telle qu’elle est. «C’est la vie, c’est comme ça, on a tous des défauts. Si là, j’ai des boutons, eh ben j’ai des boutons. Si demain je grossis et que j’ai un double menton, eh ben ce n’est pas grave, je m’aimerai comme ça», a-t-elle ajouté. Selon elle, le déclic lui est venu à l’approche d’un cap symbolique, son quart de siècle. «Je vais bientôt avoir 25 ans, j’ai envie d’être naturelle». Pour finir, elle a tout de même concédé qu’elle s’accorderait une seule retouche physique par année sur ses lèvres.

(fec)

Ton opinion

78 commentaires