Actualisé

IndeUne fillette sacrifie son rêve, un inconnu le lui rend

Touchée par le sort des sinistrés du Kerala, une Indienne de 8 ans leur a fait don de l'argent qu'elle économisait depuis quatre ans pour s'acheter un vélo.

par
joc

Chaque jour depuis quatre ans, Anupriya mettait soigneusement de côté 5 roupies (à peine un centime de franc). Son objectif? Pouvoir s'offrir, le jour de ses 8 ans, le vélo dont elle a toujours rêvé. A force de patience et de persévérance, la petite Indienne a réussi à économiser très précisément 8246 roupies (environ 116 francs).

Une catastrophe est toutefois venue changer les plans de la petite fille. Début juin, de violentes inondations ont ravagé l'Etat du Kerala, provoquant l'exil forcé d'un million d'habitants. Touchée par le sort de ses compatriotes, Anupriya a pris la décision de sacrifier son vélo pour leur venir en aide. L'Indienne a fait don de toutes ses économies aux sinistrés, «après avoir vu les images des inondations à la télévision».

«Je peux acheter un vélo après»

Avec l'aide de son papa, Anupriya a versé 9000 roupies au Fonds de secours en cas de catastrophe naturelle du Kerala. «Je suis heureuse d'aider les gens. Je peux acheter un vélo plus tard», explique-t-elle à India Today. L'immense générosité de la fillette est venue aux oreilles d'une entreprise indienne de vélos, qui a décidé de récompenser son geste. L'enfant s'est donc vu offrir la bicyclette dont elle rêvait. Elle aurait même le droit de changer de modèle chaque année de sa vie.

«Merci ma chère Anupriya, c'était un plaisir de parler avec ta maman. J'avais lu que chaque acte de bonté avait un effet domino. Grâce à toi, j'ai pu découvrir qu'«un acte de bonté peut déclencher une avalanche». Sois bénie, et conserve cette force de caractère qui te rend unique», a écrit le PDG de l'entreprise sur Twitter.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!