Nigeria: Une fillette se fait exploser sur un marché bondé
Actualisé

NigeriaUne fillette se fait exploser sur un marché bondé

Au moins cinq personnes sont mortes lors d'un attentat-suicide commis par une fillette d'environ sept ans dans un marché de la ville de Potiskum, dans le nord-est du Nigeria.

1 / 73
24.12 Les troupes nigérianes « ont finalement pénétré et écrasé ce qu'il restait des insurgés de Boko Haram au Camp Zéro , situé au coeur de la forêt de Sambis», a affirmé samedi le président nigérian Muhammadu Buhari.

24.12 Les troupes nigérianes « ont finalement pénétré et écrasé ce qu'il restait des insurgés de Boko Haram au Camp Zéro , situé au coeur de la forêt de Sambis», a affirmé samedi le président nigérian Muhammadu Buhari.

Keystone
13.10 Un officiel nigérian a annoncé à la BBC la libération de 21 des lycéennes enlevées par Boko Haram en avril 2014 à Chibok, dans le nord du Nigeria.

13.10 Un officiel nigérian a annoncé à la BBC la libération de 21 des lycéennes enlevées par Boko Haram en avril 2014 à Chibok, dans le nord du Nigeria.

14.04 Le groupe islamique Boko Haram a envoyé une «preuve de vie» deux ans après l'enlèvement à Chibok (nord-est du Nigeria) de 276 lycéennes, un événement qui sera commémoré jeudi par des prières et des manifestations à travers tout le pays.

14.04 Le groupe islamique Boko Haram a envoyé une «preuve de vie» deux ans après l'enlèvement à Chibok (nord-est du Nigeria) de 276 lycéennes, un événement qui sera commémoré jeudi par des prières et des manifestations à travers tout le pays.

Keystone

«Cinq personnes ont été tuées en même temps que la fillette, et 19 autres ont été hospitalisées pour des blessures», a affirmé un des témoins, Buba Lawan, selon lequel la kamikaze était âgée d'environ sept ans. Ces informations ont été confirmées par d'autres résidents de Potiskum, dans l'Etat de Yobe, dans le nord-est du Nigeria où sévit le groupe islamiste armé Boko Haram, notamment via des attentats-suicides.

(afp)

Ton opinion