Une fillette se tue en faisant du hors-piste au Titlis
Actualisé

Une fillette se tue en faisant du hors-piste au Titlis

Engelberg - Une fillette de six ans est décédée samedi après-midi au Titlis (NW), alors qu'elle faisait du hors-piste avec un groupe du Skiclub d'Engelberg encadré par un moniteur.

Une de ses camarades, âgée de sept ans, a également été blessée. Dans les Grisons, cinq skieurs ont été emportés par une avalanche.

Le tragique accident de ski s'est produit vers 14.30 heures, a expliqué le lendemain la police cantonale nidwaldienne. Un moniteur s'est aventuré avec six enfants hors des pistes balisées du domaine skiable de Titlis/Engelberg et s'est retrouvé sur une pente verglacée.

Une première fillette a chuté et glissé. Alors que le moniteur tentait en vain de la retenir, une camarade a subi le même sort. Toutes deux sont tombées en contrebas d'un couloir escarpé de plusieurs centaines de mètres, hérissé de petits rochers. L'une a été tuée sur le coup. Malgré l'intervention immédiate du moniteur, d'un patrouilleur et d'un secouriste, il a été impossible de la réanimer. L'autre souffre de multiples contusions et coupures.

Le bilan de l'accident aurait pu être nettement plus lourd, car d'autres membres du groupe sont tombés. Une fillette a dévalé la pente sur 200 mètres, mais, par chance, a été stoppée par une petite dépression du terrain. Une autre a pu être rattrapée par un adulte venu en renfort. Choqué, le moniteur n'a pas encore pu s'expliquer. Un soutien psychologique a été mis sur pied pour les camarades de la fillette décédée.

Deux blessés dans une avalanche

Par ailleurs, cinq skieurs ont été emportés par une avalanche samedi, alors qu'ils faisaient du hors-piste au-dessus de Samnaun (GR), sur le versant est de la Greitspitze. Ils ont rapidement pu être dégagés par les secours. Deux d'entre eux, légèrement blessés, ont été hospitalisés. Les autres s'en sont sortis indemnes.

Enfin, un Suisse de 19 ans a fait une chute de 30 à 40 mètres dans le vide samedi après-midi dans la paroi nord de la Wasserfluh (AG). Grièvement blessé, il a été héliporté à l'hôpital. Il s'était désencordé pour rejoindre des camarades restés au sommet.

(ap)

Ton opinion