Cérémonie de clôture des JO: Une fin en apothéose pour le Canada
Actualisé

Cérémonie de clôture des JOUne fin en apothéose pour le Canada

La cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Vancouver a donné lieu dimanche à une fête haute en couleurs, au milieu des clameurs des Canadiens, ravis d'avoir remporté la médaille d'or en hockey sur glace quelques heures plus tôt.

Près de 60 000 personnes s'étaient données rendez-vous au BC Place Stadium de Vancouver pour saluer une dernière fois la flamme olympique, avant qu'elle ne regagne dans quatre ans Sotchi, pour les premiers Jeux d'hiver organisés en Russie.

Au cours d'une cérémonie rythmée et animée, le public a manifesté sa joie notamment en raison du triomphe des hockeyeurs canadiens qui ont battu 3 à 2 les Etats-Unis en finale du tournoi olympique quelques heures avant le début de la célébration.

Cette 14e médaille d'or obtenue par le Canada pour «ses» jeux organisés en Colombie britannique lui permet de battre le record de 13 titres obtenus à des JO d'hiver, partagé par l'Union Soviétique en 1976 à Innsbruck et la Norvège en 2002 à Salt Lake City.

Le Canada avec ces 14 médailles d'or devance l'Allemagne créditée de 10 et les Etats-Unis et la Norvège, de neuf. Au total des médailles, les Etats-Unis finissent premiers avec 37, devant l'Allemagne (30) et le Canada (26). La France termine 12e nation avec 11 médailles dont deux d'or.

Cette joie lors de la cérémonie de clôture a contrasté avec le début des Jeux, commencés dans la douleur avec le décès du lugeur Nodar Kumaritashvili.

«Nous sommes terriblement attristés par ce décès» a déclaré John Furlong, président du comité d'organisation des Jeux, après que le public s'est levé d'un seul homme en l'honneur du sportif géorgien.

«Je crois que les Canadiens sont désormais plus forts, plus unis, plus amoureux de leur pays» a-t-il poursuivi.

Jacques Rogge, le président du Comité international olympique (CIO) a qualifié ces Jeux d'``excellents et de très conviviaux».

L'autre moment émouvant de la cérémonie a été le choix de la délégation canadienne de désigner Joannie Rochette comme porte-drapeau de la délégation: sa mère est décédée d'une crise cardiaque quelques heures avant l'arrivée de l'athlète à Vancouver. Rochette, qui a remporté la médaille de bronze en patinage artistique, a déclaré: «Ça a été une semaine dure pour moi. Mais aujourd'hui, j'ai marché dans le stade avec un grand sourire sur mon visage...»

Puis, le drapeau olympique a été confié aux organisateurs russes de Sotchi 2014, qui ont réalisé une présentation de dix minutes de leurs Jeux.

Les Canadiens ont ensuite fait honneur à leur sens de l'humour et à leur autodérision en se moquant de leurs stéréotypes avec un spectacle rythmé et sympathique.

La cérémonie s'est conclue par un concert regroupant notamment Alanis Morissette, Nickelback, Neil Young et Avril Lavigne.

Une vidéo amateur des feux d'artifices:

(ap)

Ton opinion