Une finale de rêve samedi à Bâle

Actualisé

Une finale de rêve samedi à Bâle

Young Boys peut toujours rêver au titre de champion.

Vainqueur de Grasshopper au Stade de Suisse (2-0), les Bernois ont forcé la décision sur deux penalties provoqués par Hakan Yakin devant un gardien Jakupovic un peu trop naïf. Yakin transformait le premier à la 40e, Häberli le second à la 77e face à Djukic, entré en jeu après l'expulsion du malheureux Jakupovic.

Avec les retours de Häberli et de Hochstrasser, les Bernois sont apparus métamorphosés par rapport à vendredi dernier. Ils peuvent donc toujours nourrir l'espoir de conquérir ce titre qui les fuit depuis vingt-deux ans. Les Bernois auront toutefois l'obligation se s'imposer au Parc Saint-Jacques samedi. Dans le cas contraire, c'est Bâle qui soulèvera le trophée.

(si/cam)

Ton opinion