Football: Une «finale» Henchoz-Decastel à Yverdon?
Actualisé

FootballUne «finale» Henchoz-Decastel à Yverdon?

Selon nos informations, les deux anciens coaches de Xamax sont dans le viseur des dirigeants nord-vaudois pour succéder à Anthony Braizat sur le banc du leader de Promotion League.

Avant de le remplacer sur le banc de Xamax, Stéphane Henchoz (à g.), en tant qu'adjoint, avait longtemps collaboré avec Michel Decastel (à dr.) à la Maladière.

Avant de le remplacer sur le banc de Xamax, Stéphane Henchoz (à g.), en tant qu'adjoint, avait longtemps collaboré avec Michel Decastel (à dr.) à la Maladière.

Keystone

Depuis le 17 novembre dernier et la mise à pied inattendue d'Anthony Braizat, Yverdon-Sport n'a plus d'entraîneur. Qui prendra place sur le banc du leader de Promotion League à la reprise? Pour l'heure, le club vaudois n'a pas encore arrêté son choix, ce qui n'empêche pas radio couloir de bruisser de rumeurs.

Après avoir étudié différentes pistes, dont celle, sans issue, conduisant à Ilija Borenovic, le coach des M21 de Team Vaud (que Lausanne a refusé de libérer), il ne resterait aujourd'hui plus que deux candidats dans le viseur des dirigeants nord-vaudois. Selon nos informations, il s'agit de Michel Decastel (64 ans) et de Stéphane Henchoz (45 ans), les deux coaches de Xamax la saison dernière – le second avait remplacé le premier, dont il était jusque-là l'adjoint, en février dernier. Après avoir été poussé vers la sortie à la Maladière (où son contrat n'avait pas été renouvelé pour laisser la place à Joël Magnin), Henchoz avait ensuite rebondi au FC Sion. Le 3 novembre, il avait remis sa démission, au lendemain de la défaite valaisanne à Saint-Gall (3-0).

Une très vraisemblable «finale» Henchoz-Decastel pour la place de nouvel entraîneur d'Yverdon-Sport, voilà qui ne manque assurément pas de piment. Lequel brûlera la politesse à l'autre? Contacté ce mercredi, le président Mario Di Pietrantonio confirme des discussions en cours, sans en révéler la teneur. «On aimerait trouver l'entraîneur idéal pour faire au plus juste, explique le boss d'YS. Chacune des personnes avec lesquelles on discute a ses propres volontés. Ce n'est pas si simple...»

Du côté du Stade municipal, le nom de l'heureux élu devrait être dévoilé dans les prochains jours, en tout cas avant Noël.

(NewsXpress)

Ton opinion