Actualisé 19.01.2010 à 11:38

Concurrence déloyale

Une fleuriste sabote ses concurrents sur Google Maps

Une fleuriste néo-zélandaise a trouvé un moyen peu honnête de faire de la concurrence en ligne. Elle a en effet admis avoir modifié les informations de ses concurrents sur Google Maps.

de
man

On ne se fait pas forcément des fleurs entre fleuristes. L'un d'entre eux a plaidé coupable de six chefs d'accusation pour avoir accédé à des ordinateurs à des fins malhonnêtes. «C'est devenu une addiction», a déclaré Kendra Drinkwater à la police locale, une fleuriste néo-zélandaise de 40 ans. En effet, à cent reprises, l'accusée a édité les informations de six concurrents sur le service de localisation Google Maps, de sorte que son commerce était le seul à pouvoir être contacté par les clients. Les adresses, numéros de téléphone et informations sur les sites web étaient ainsi continuellement altérés par Kendra Drinkwater.

Les autres fleuristes lésés ont rapidement identifié qui était à l'origine des modifications, étant donné que l'accusée avait utilisé son nom pour éditer les informations de ses concurrents. Malgré les demandes d'arrêt adressées par les victimes, les modifications ont continué à être perpétrées et la police a finalement été contactée pour intervenir.

Peine conséquente

Kendra Drinkwater, qui sera jugée le mois prochain, risque jusqu'à cinq ans de prison et a déclaré regretter son geste au journal Dominion Post. Elle a d'ailleurs écrit une lettre d'excuses à toutes les victimes qu'elle a fait parvenir avant Noël. «Bien sûr, je suis désolée. J'étais malade. J'ai écrit une lettre manuscrite à tous en m'excusant sincèrement. J'aimerais remonter la montre, mais ce n'est pas possible», déplore-t-elle.

Elle a par ailleurs indiqué que sa réputation avait été entachée par la médiatisation de son crime. «Cela a profondément affecté ma vie». L'une des victimes s'est cependant dite prête à la pardonner. «J'espère que c'en est fini de tout cela», a ajouté.

Tout internaute avec un compte Google peut modifier des informations commerciales sur Google Maps, telle que l'emplacement d'un commerce lorsqu'il est erroné ou mettre à jour un numéro de téléphone. Les patrons d'un commerce doivent cependant prouver qu'ils sont bien habilités à le faire, pour prévenir qu'une autre personne puissent modifier ces informations.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!