Actualisé 09.03.2011 à 20:04

Environ 380 000 francsUne fortune pour la capture du chef rebelle

Le régime libyen promet une récompense financière à toute personne qui remettrait aux autorités le président du Conseil national mis en place par les rebelles.

«L'Administration générale pour l'enquête criminelle offre une récompense financière d'un demi-million de dinars libyens (environ 380'000 francs) pour toute personne qui capture et livre l'espion Moustapha Abdeljalil et une récompense de 200'000 dinars pour toute personne fournissant des informations permettant sa capture», indique la télévision libyenne.

Le Conseil de transition a été mis en place le 27 février par les opposants au régime de Mouammar Kadhafi pour préparer la transition. Il siège à Benghazi, deuxième ville libyenne, dans l'Est du pays, et il est présidé par l'ex-ministre de la Justice Moustapha Abdeljalil.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!