Actualisé 31.03.2017 à 17:02

Allemagne

Une fortune pour une toile saisie par les nazis

Berlin a offert plus d'un million de francs à un héritier afin de pouvoir exposer un tableau de Kirchner.

L'oeuvre restera exposé au Wilhelm-Hack Museum de Ludwigshafen.

L'oeuvre restera exposé au Wilhelm-Hack Museum de Ludwigshafen.

Wikicommons

«Le jugement de Pâris», une oeuvre du peintre expressionniste allemand Ernst Ludwig Kirchner, restera exposé au Wilhelm-Hack Museum de Ludwigshafen, dans l'ouest de l'Allemagne. Berlin a offert 1,2 million d'euros (1,28 million de francs) à l'héritier de ce tableau confisqué par les nazis.

La somme a été réunie par le gouvernement allemand et d'autres donateurs, dont plusieurs Länder et la fondation Ernst von Siemens, a annoncé vendredi le gouvernement allemand. Monika Grütters, secrétaire d'Etat à la Culture, voit dans cette conclusion un «grand exemple de la manière dont un musée assume ses responsabilités s'agissant du traitement de l'art pillé par les nazis».

L'accord a été conclu selon les termes fixés par la déclaration de Washington de 1998. Elle définit la procédure de restitution des oeuvres d'art confisquées par les nazis avant et pendant la Seconde Guerre mondiale. Cette oeuvre de 1913 avait été volée au collectionneur juif Hans Hess pendant l'époque nazie. Elle est exposée au musée de Ludwigshafen depuis 1979. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!