Argentine: Une fosse commune avec 15 corps retrouvée
Actualisé

ArgentineUne fosse commune avec 15 corps retrouvée

Une fosse commune contenant les squelettes, partiellement brûlés, de 15 personnes a été retrouvée dans le nord du pays. Les victimes

Les corps se trouveraient dans cette fosse depuis les années 70.

Les corps se trouveraient dans cette fosse depuis les années 70.

Une fosse commune contenant les os d'au moins 15 personnes a été retrouvée à Tucuman, dans le nord de l'Argentine, a annoncé mercredi le Centre d'Information Judiciaire (CIJ). Elle se trouve dans un terrain où a opéré un centre clandestin de l'armée argentine.

«Les restes osseux partiellement brûlés d'au moins 15 personnes ont été retrouvés à des profondeurs différentes», écrit le CIJ sur son site internet, en précisant que cette découverte intervient dans le cadre des fouilles que mène sur place l'Equipe argentine d'anthropologie médico-légale.

Les scientifiques ont également retrouvé sur place des douilles, ainsi que des restes de vêtements et des chaussures, selon le CIJ.

Ce centre a commencé à fonctionner en 1975 avant même le début de la dictature (1976-1983), pendant l'»Opération Indépendance» lancée contre la guérilla à Tucuman, théâtre d'une des répressions les plus féroces. Il est devenu clandestin après 1976.

La répression en Argentine a fait 30'000 morts ou disparus, selon les organisations des droits de l'homme.

Depuis l'accession au pouvoir de Nestor Kirchner (2003-2007), l'annulation des lois d'amnistie votées sous la présidence de Carlos Menem (1989-1999) et la réouverture des procès, les autorités souhaitent que les militaires responsables d'exactions soient rapidement condamnés.

(ats)

Ton opinion