Actualisé 15.02.2018 à 16:26

VaudUne fourmi invasive venue du sud s'empare de Cully

La «Tapinoma magnum» n'avait à ce jour été observée que dans neuf villes d'Europe du Nord, et jamais en Suisse. Elle pourrait vite proliférer.

de
xfz
La fourmi Tapinoma magnum mesure entre 2 et 4 mm.

La fourmi Tapinoma magnum mesure entre 2 et 4 mm.

Estella Ortega / © AntWeb.org

Le village de Cully, dans la commune vaudoise de Bourg-en-Lavaux, fait face à une invasion de fourmis exotiques. Lorsqu'elle apparaît, il est très difficile de s'en débarrasser, voire impossible. Mais sa progression devra être endiguée, sous peine de ne plus pouvoir la contrôler. Originaire des bords de la Méditerranée, la «Tapinoma magnum» ne pose pas de problèmes dans son environnement naturel, car elle y est confrontée à ses prédateurs. Mais, ici, il n'y a rien de tel. C'est donc l'homme qui doit agir.

Arrivée dans un pot de fleur

L'invasion aurait comme point de départ le cimetière de Cully, explique le quotidien «24 heures», dans son édition de jeudi. L'insecte a été identifié pour la première fois dans la commune de Bourg-en-Lavaux en août dernier, lorsque la garderie de la paroisse catholique locale, infestée de ces bestioles, a fait appel à un spécialiste. Depuis, c'est surtout au niveau du chantier des Fortunades - dont le site abritera notamment les pompiers, la voirie et les archives communales - que sa présence pose problème.

Les nids, creusés à 1 mètre de profondeur, sont très vastes et peuvent abriter jusqu'à 350 reines. De plus, cette fourmi ne bâtit pas de simples fourmilières. Elle constitue des supercolonies (celle de Cully mesurerait déjà 2300 m2), composées de plusieurs millions d'ouvrières. En outre, elle est très résistante au froid et n'hiberne pas.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!