Actualisé 01.10.2011 à 10:40

KenyaUne Française enlevée près de Lamu

Une Française a été enlevée dans la nuit de vendredi à samedi en face de la très touristique île de Lamu, près de laquelle une Britannique avait déjà été kidnappée et son mari tué en août.

Les ravisseurs de la Française enlevée dans la nuit de vendredi à samedi près de l'île de Lamu, dans l'est du Kenya, auraient pris la direction de la Somalie voisine, a indiqué samedi une source policière.

«Nous avons mobilisé un hélicoptère pour poursuivre les ravisseurs que nous soupçonnons d'avoir pris la direction de la Somalie,» a indiqué un chef de la police côtière, Ernest Munyi.

Recherche active

«Nous recherchons une femme âgée, française, qui a été enlevée par des hommes armés la nuit dernière dans la baie de Manda,» a affirmé un policier de la ville côtière de Mombasa sous couvert d'anonymat. Selon des témoins, la femme aurait été kidnapée sur l'île même de Manda, juste en face de celle de Lamu, dont la ville principale, éponyme, est classée au patrimoine de l'Unesco.

Une source diplomatique française a confirmé «l'enlèvement d'une ressortissante française». «Nous sommes en contact étroit avec les autorités kényanes pour essayer de la retrouver,» a ajouté cette source.

La Française, qui avait l'habitude de passer une bonne partie de l'année sur l'archipel de Lamu, proche de la frontière somalienne, a une mobilité très réduite et se déplace en fauteuil roulant, selon des sources concordantes.

Kidnappée sur l'île

Selon des témoins, elle aurait été kidnappée sur l'île même de Manda, juste en face du village de Shela, qui abrite, sur l'île de Lamu, des résidences secondaires de riches ressortissants étrangers. A une vingtaine de minutes à pied de Shela se trouve la ville de Lamu, classée au patrimoine de l'Unesco.

Le mois dernier, un couple de quinquagénaires britanniques avait été attaqué en pleine nuit dans leur bungalow du Kiwayu safari village, un hôtel de luxe situé à une cinquantaine de kilomètres au nord de l'île de Lamu.

Le mari avait été tué lors de l'agression. Sa femme aurait depuis été emmenée en Somalie par des pirates.

L'archipel de Lamu est l'un des sites les plus prisés des touristes au Kenya. (afp)

Paris confirme l'enlèvement

L'enlèvement a eu lieu dans la région où une Britannique avait été kidnappée et son mari tué le mois dernier, a indiqué Bernard Valero, porte-parole du ministère, sans donner aucune autre précision, ni sur l'âge de la Française ni sur les conditions du rapt.

Selon un policier kenyan, il s'agit d'une femme âgée, enlevée par des hommes armés dans la nuit de vendredi à samedi dans la baie de Manda. Selon des témoins, elle aurait été kidnappée sur l'île même de Manda, juste en face du village de Shela -sur l'île de Lamu- qui abrite des résidences secondaires de riches ressortissants étrangers. A une vingtaine de minutes à pied de Shela se trouve la ville de Lamu, classée au patrimoine de l'Unesco.

La Française qui avait l'habitude de passer une bonne partie de l'année sur l'archipel de Lamu, a une mobilité très réduite et se déplace en fauteuil roulant, selon des sources concordantes au Kenya.

Le mois dernier, un couple de quinquagénaires britanniques avait été attaqué en pleine nuit dans leur bungalow du Kiwayu safari village, un hôtel de luxe à une cinquantaine de kilomètres au nord de l'île de Lamu.

Le mari avait été tué lors de l'agression. Sa femme aurait depuis été emmenée en Somalie par des pirates.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!