Etats-Unis: Une fusillade sur un campus fait trois blessés
Actualisé

Etats-UnisUne fusillade sur un campus fait trois blessés

Un inconnu a ouvert le feu, jeudi à 0h30, heure locale, dans l'université d'Etat de Floride, à Tallahassee. Le tireur a été abattu. Trois autres personnes ont été hospitalisées.

par
afp/ofu
Sommé d'abandonner son arme par les policiers arrivés sur les lieux, l'auteur des coups de feu a refusé et a été abattu.

Sommé d'abandonner son arme par les policiers arrivés sur les lieux, l'auteur des coups de feu a refusé et a été abattu.

Une fusillade a éclaté sur le campus de l'université d'Etat de Floride, à Tallahassee, dans la nuit de mercredi à jeudi. Selon NBC News, un homme a ouvert le feu sur le campus de l'uni, à proximité de la bibliothèque.

Le porte-parole de la police locale, David Northway, confirme que les forces de l'ordre ont été alertées aux alentours de 0h30, heure locale. Arrivés sur place, les agents ont demandé au tireur de jeter son arme. L'homme s'est alors mis à tirer sur les policiers. Ceux-ci ont fini par l'abattre. Le tireur est mort sur place. Trois autres personnes ont été transportées à l'hôpital, a raconté David Northwas au «Tallahasse Democrat». La gravité de leurs blessures n'est encore pas connue.

Les médias américains rapportent que les étudiants ont rapidement reçu l'ordre de se mettre à l'abri, à l'écart des portes et des fenêtres. Une vingtaine de véhicules d'intervention ont été dépêchés sur place. Des étudiants de l'université, qui en accueille plus de 40'000, ont dit avoir entendu au moins quatre coups de feu.

L'un des universitaires, Blaire Stokes, a déclaré à CNN: «Ce gars est arrivé et a dit que quelqu'un était armé.» Toujours selon cet étudiant, la police a pris possession du bâtiment abritant la bibliothèque après les coups de feu, et les autorités de l'université ont lancé un état d'alerte sur le campus parlant de «situation dangereuse».

Quelques heures après que les coups de feu ont retenti, l'université a affirmé sur Twitter que la situation était sous contrôle et qu'il n'y avait plus de souci à se faire.

Cette vidéo, filmée par un étudiant, montre des universitaires qui se sont mis à l'abri du tireur dans la bibliothèque de l'uni:

Ton opinion