Actualisé 24.10.2009 à 07:59

Festival du film de RomeUne histoire de néo-nazis gays sacrée meilleur film

Un film danois narrant une histoire d'amour entre des néo-nazis gays a remporté vendredi le grand prix du festival du film de Rome, tandis qu'Helen Mirren était consacrée meilleure actrice.

Mirren joue le rôle de la femme de Tolstoï dans le film «The Last Station» de Michel Hoffman, tandis que Merryl Streep a été récompensée pour l'ensemble de sa carrière.

Le film primé «Brotherhood» évoque un ancien militaire qui rejoint un groupuscule néo-nazi, adepte des raids punitifs contre les homosexuels. Pourtant, le héros Lars et son chef de groupe nouent une idylle secrète. C'est le premier film d'un ancien photographe de mode, Nicolo Donato, âgé de 35 ans.

Le meilleur acteur est un Italien, Sergio Castellito, dans le rôle d'un père célibataire ouvrier qui rêve de faire de son fils un boxeur, sous le titre «Alza la Testa», relève la tête.

Le jury était présidé par Milos Forman.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!