Philippines: Une hôtesse de l’air retrouvée morte dans sa baignoire: un viol collectif?

Publié

PhilippinesUne hôtesse de l’air retrouvée morte dans sa baignoire: un viol collectif?

Une jeune femme de 23 ans est décédée dans sa chambre d’hôtel près de Manille, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Onze hommes ont été mis en examen.

Qu’est-il arrivé à Christine Angelica Dacera? Cette jeune femme de 23 ans a été retrouvée morte dans la baignoire de sa chambre d’hôtel de Makati (région de Manille), et les circonstances de son décès restent mystérieuses. Hôtesse de l’air chez Philippines Airlines, Christine séjournait au City Garden Hotel avec des collègues. Le 1er janvier vers 10h, après une soirée arrosée, l’un d’entre eux s’est réveillé et a retrouvé la jeune femme dans la baignoire.

La croyant endormie, Rommel Galida l’a recouverte avec une couverture avant de retourner se coucher. Plusieurs heures plus tard, le collègue de Christine a constaté qu’elle n’avait pas bougé et qu’elle était en train de virer au bleu. Rommel a donné l’alerte et tenté en vain de réanimer la jeune femme. Emmenée d’urgence à l’hôpital de Makati, Christine a été déclarée morte. Les enquêteurs attendent les résultats de l’autopsie ainsi que des tests toxicologiques.

Le corps de la victime présentait des hématomes et des coupures sur les cuisses et les genoux, rapporte Coconuts. Le colonel Harold Depositar, chef de la police de Makati, assure par ailleurs que du sperme a été retrouvé dans le vagin de la jeune femme. Selon la presse locale, environ dix personnes ont participé à la même soirée du Nouvel An que Christine. La piste d’un viol ou d’un viol collectif est privilégiée, et onze hommes ont été mis en examen lundi, dont trois ont été arrêtés.

(joc)

Ton opinion