Actualisé 11.09.2008 à 10:52

LHCUne Indienne se tue par peur de la fin du monde

Une adolescente indienne s'est suicidée mardi par peur de la fin du monde provoquée par la mise en route de l'accélérateur de particules du CERN.

Elle a avalé des médicaments la veille de l'expérience et n'a pu être réanimée.

Chayya Lal, âgée de 16 ans et habitante de l'Etat du Madhya Pradesh s'est donnée la mort après avoir vu des reportages à la télévision selon lesquels l'expérience menée par le CERN à Genève annonçait l'imminence du «Jugement dernier», selon des journaux indiens.

La jeune fille a apparemment avalé des médicaments mardi, a été hospitalisée, mais les médecins n'ont pas pu la ranimer. «Chayya nous avait demandé maintes fois si la fin du monde était proche, comme le racontait la télévision», a témoigné son père au journal Hindustan Times. «On lui avait dit de penser à autre chose et de ne pas avoir peur d'une catastrophe», a-t-il ajouté.

Cependant, d'après le journal, la police locale aurait quelques doutes sur les véritables raisons du suicide de l'adolescente et se serait engagée à ouvrir une enquête.

Le plus grand instrument de physique au monde, le Grand collisionneur de hadrons LHC, a été mis en route avec succès mercredi, dans le but de recréer les conditions d'énergie intense des premiers instants de l'univers.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!