Actualisé 02.04.2013 à 10:53

GenèveUne initiative pour agrandir la gare en sous-sol

Le Collectif 500 a décidé de solliciter le peuple pour éviter une extension en surface. La démarche fait grincer des dents, dès lors que Berne n'a pas encore voté les crédits.

de
jef
Agrandir la gare en surface nécessiterait de raser le bas du quartier des Grottes, à droite sur la photo.

Agrandir la gare en surface nécessiterait de raser le bas du quartier des Grottes, à droite sur la photo.

Le Collectif 500 lancera le 9 avril une initiative en faveur d'une extension souterraine de la gare Cornavin, écrit le «Matin dimanche». Le groupement, qui réunit notamment bon nombre d'habitants du quartier des Grottes, agit de la sorte afin de couper l'herbe sous le pied à la version en surface. Cette dernière nécessiterait la destruction partielle du quartier en question.

La démarche du Collectif 500 divise. Elle heurte notamment les parlementaires fédéraux genevois, qui ferraillent actuellement pour obtenir 790 millions de francs en faveur de l'agrandissement de la gare, indépendamment de l'option retenue. Ces élus craignent que l'initiative décourage Berne de mettre la main à la poche.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!