Une jeune Suissesse devant l'ONU
Actualisé

Une jeune Suissesse devant l'ONU

Maja Rüegg représentera dès vendredi la jeunesse suisse devant l'ONU à New York.

C'est en tant que «déléguée de la jeunesse suisse» que cette jeune Bâloise se rendra à l'Assemblée générale des Nations Unies dès vendredi et jusqu'au 10 octobre. Etudiant les relations internationales à Genève, elle fait partie des trois délégués de la jeunesse suisse auprès des organisations internationales. Ce programme est coordonné par le Conseil suisse des activités de jeunesse et le Département fédéral des affaires étrangères.

– Quel sera votre rôle à New York?

– J'aurai le statut de membre de la délégation suisse et pourrai participer à tous les forums de discussion là-bas. Je serai présente à la 3e Commission de l'ONU, qui s'occupe des questions sociales, humanitaires et culturelles. Nous parlerons du chômage des jeunes dans le monde.

– Et en dehors des parties officielles?

– Avec les autres jeunes de 13 pays différents, nous participerons à différentes discussions concernant les jeunes dans le monde. L'un des sujets sera «la jeunesse et la migration».

– Qu'apporte la présence des jeunes aux Nations Unies?

– Nous pouvons rendre les délégués attentifs au fait que les jeunes ont leur mot à dire dans les problèmes globaux. Ce sont les premiers concernés par l'avenir du monde.

– Comment participer à la vie internationale quand on est jeune?

– Internet offre beaucoup de possibilités. On peut construire un projet seul ou rejoindre une organisation non gouvernementale.

Mathieu Signorell

Ton opinion