New York: une jeune Suissesse mêlée au meurtre de son bébé

Publié

New YorkUne jeune Suissesse mêlée au meurtre présumé de son bébé

Une Zurichoise de 20 ans a été écrouée lundi, à New York. Elle est accusée d’avoir aidé son compagnon, qui a tué leur fille de 3 mois, à cacher le corps de l’enfant.

Ivana et sa fille Genevieve vivaient dans le Bronx avec Damion C.

Ivana et sa fille Genevieve vivaient dans le Bronx avec Damion C.

Rene P.

Le corps d’une petite fille de 3 mois a été découvert dimanche dans une zone boisée du Bronx, près de l’endroit où elle vivait avec sa famille. Rapidement, les soupçons se sont portés vers le père du bébé, un Américain âgé de 23 ans. La mère de la petite Genevieve, une Suissesse de 20 ans, a également été interrogée. Lundi soir, le couple a été mis en examen, respectivement pour meurtre et dissimulation de cadavre, et pour obstruction de l’administration gouvernementale et dissimulation de cadavre. Selon le «New York Post», Damion C. a avoué avoir secoué puis giflé sa fille le 14 mai dernier, parce qu’elle n’arrêtait pas de pleurer.

Damion C., 23 ans, a raconté à son père avoir accidentellement tué la petite.

Damion C., 23 ans, a raconté à son père avoir accidentellement tué la petite.

Instagram

Constatant que le bébé était inconscient, il a préféré ne pas l’emmener à l’hôpital, craignant que les marques autour de son cou n’éveillent les soupçons du personnel médical. L’individu originaire de Louisiane a donc placé le corps de Genevieve dans un sac, qu’il a abandonné dans la nature. Les restes de la petite n’ont été retrouvés que deux semaines plus tard. D’après le quotidien new-yorkais, c’est le propre père du suspect qui l’a dénoncé aux autorités. «Il m’a dit qu’il l’avait juste secouée, puis qu’il l’avait couchée avant de se mettre au lit. Il s’est levé, puis est allé la voir. Elle était raide et son corps était froid. Il a paniqué», confie l’Américain de 47 ans.

Personne ne comprend pourquoi elle est restée avec lui

Rene P., père d’Ivana

La mère du bébé, Ivana P., est originaire de la région de Zurich, selon le «New York Daily News», qui a récolté le témoignage de ses parents. Rene P. explique que lors d’un séjour en terres helvétiques, Damion C. s’est montré violent envers lui et Ivana. Il affirme avoir contacté la police zurichoise à ce propos. «Il m’a frappé et m’a assommé dans ma propre maison. Nous avons connu plusieurs instants de terreur avec lui. Pour les parents d’une fille comme Ivana, c’est absolument terrible. Il nous a pris notre fille», confie Rene P.

Les parents d’Ivana craignaient que Damion C. ne finisse par tuer leur fille. C’est finalement leur petite-fille, qu’ils n’ont jamais connue, qui y a laissé sa vie. «Ivana était une fille bien, mais elle croyait en lui. C’est vraiment, vraiment dur pour nous. Personne ne comprend pourquoi elle est restée avec lui», souffle Rene P. Le dernier contact entre le Suisse et Ivana remonte à samedi dernier. Mardi, père et fille devaient s’appeler à nouveau, afin de discuter d’un éventuel voyage de la jeune femme et de la petite Genevieve en Suisse.

Dans une lettre transmise au «New York Daily News», les parents d’Ivana lui assurent qu’ils «aimeraient la prendre dans (leurs) bras». Ils lui envoient également «beaucoup de force et d’amour depuis la vieille patrie.»

Soupçon de maltraitance ou d’abus sur un enfant?

Vous avez été témoin, victime ou auteur·e de violence?

Ton opinion