WTA - Auckland: Une joueuse de tennis israélienne huée
Actualisé

WTA - AucklandUne joueuse de tennis israélienne huée

Des spectateurs ont perturbé le début de match de l'Israélienne Shahar Peer, opposée à la Russe Elena Dementieva, pour protester contre l'offensive militaire israélienne à Gaza, jeudi en quarts de finale du tournoi de tennis d'Auckland.

Peer, 21 ans, a perdu 6-3, 6-1, mais elle a refusé de prendre les manifestations bruyantes d'une vingtaine de personnes dans le public pour prétexte à sa défaite.Les perturbateurs souhaitaient que Peer se retire du tournoi et protestaient contre l'offensive israélienne à Gaza.Mais la joueuse a déclaré aux journalistes après la partie qu'elle n'avait rien à dire sur le sujet: «Je ne suis pas le gouvernement d'Israël et je ne représente pas Israël au niveau politique», a-t-elle simplement indiqué.«Je suis sûre que ça a été une journée difficile pour elle en raison de la situation dans son pays, a de son côté affirmé son adversaire Elena Dementieva. Je suis sûre que ce n'étais pas facile pour elle et je sais qu'elle peut jouer un bien meilleur tennis la semaine prochaine.»Dementieva retrouvera la Française Aravane Rezaï en demi-finales. (afp)

Ton opinion