Actualisé 24.11.2009 à 18:33

Voile interdit au baketUne joueuse dépose une requête en justice

Une joueuse de basket qui s'est vue interdire de porter le voile pendant les matches officiels a décidé de recourir devant la justice.

Elle a déposé une requête devant le tribunal de district de Lucerne avec une demande d'effet suspensif.

L'avocat de la joueuse de 19 ans, le conseiller national zurichois Daniel Vischer (Verts), a confirmé mardi le dépôt de la requête. Il espère obtenir un effet suspensif immédiat en attendant que la question du port du voile soit réglée juridiquement.

La requête a été déposée samedi. La joueuse avait pris contact avec l'avocat en octobre. Le dépot de la requête est intervenue plus tard car Daniel Vischer a d'abord discuté avec les fédérations de basket Probasket et Suisse Basket.

Refus des fédérations

L'avocat voulait attendre de savoir si les deux fédérations étaient prêtes à suspendre leur décision d'interdire à la joueuse de porter le voile pendant les matches officiels. Les deux fédérations ont refusé.

La joueuse naturalisée suisse est originaire d'Irak. Elle a décidé il y a plusieurs années de porter le voile pour jouer au basket. Les problèmes ont commencé lorsqu'elle est passée du club de Buchrain au club de ligue nationale B STV Lucerne.

La fédération Probasket a alors confirmé l'interdiction du port du voile. Elle s'appuyait alors sur le réglement de la Fédération internationale de basket qui interdit le port de signes religieux.

Daniel Vischer espère que le tribunal se prononcera sur l'effet suspensif au début de 2010. L'avocat est optimiste, mais aucun cas semblable n'a encore été jugé en Suisse, précise-t-il.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!