Egypte: Une journaliste de la «BBC» arrêtée au Caire
Actualisé

EgypteUne journaliste de la «BBC» arrêtée au Caire

L'armée égyptienne a arrêté lundi une journaliste de la «BBC» lors de la dispersion d'une manifestation au Caire. Plusieurs manifestants ont été blessés et des dizaines arrêtés.

L'armée égyptienne a arrêté lundi une journaliste de la «BBC» lors de la dispersion d'une manifestation au centre du Caire, au cours de laquelle plusieurs manifestants ont été blessés et des dizaines arrêtés, a indiqué mardi le média britannique dans un communiqué.

Shaimaa Khalil a été placée en détention lundi, a indiqué la BBC, après que l'armée et la police anti-émeutes eurent dispersé un sit-in de la place Tahrir, débuté il y a trois semaines.

«Nous sommes très inquiets de la détention de Shaimaa Khalil au Caire. C'est une bonne journaliste, qui ne fait que son travail. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour obtenir sa libération», a indiqué le service de presse de la BBC dans un communiqué.

Devant un tribunal militaire

Mme Khalil a eu accès à son compte Twitter mardi et a indiqué qu'elle allait comparaître devant un procureur militaire.

L'armée égyptienne, au pouvoir depuis la démission de Hosni Moubarak en février, a été très critiquée pour avoir convoqué des journalistes afin qu'ils s'expliquent sur leurs articles mais n'avait pas, jusqu'ici, détenu de journalistes travaillant pour des médias étrangers.

Plus de 80 personnes ont été arrêtées, selon le Front pour la défense des manifestants égyptiens, un groupe de défense des droits civiques.

Les manifestants de la place Tahrir avaient refusé de mettre fin à leur sit-in après le retrait de groupes politiques à l'occasion du mois musulman de jeûne du ramadan, qui a débuté lundi.

(afp)

Ton opinion