Turquie: Une juge condamne un époux violent à s'excuser par tracts
Actualisé

TurquieUne juge condamne un époux violent à s'excuser par tracts

Une juge turque a condamné un époux violent à distribuer personnellement un millier de tracts pour s'excuser publiquement auprès de son épouse, rapporte mardi la presse turque.

Les faits se sont produits dans la petite ville d'Araç, dans le nord de la Turquie, où la jeune magistrate, Aslihan Limon, a jugé Mustafa Kadinci coupable d'avoir battu sa femme à plusieurs reprises.

Le coupable a distribué dans la ville les tracts qui portent l'inscription suivante: «Je demande pardon à ma femme pour l'avoir frappée, ainsi qu'à toute la population d'Araç».

Les loi turques punissent de peines de prison ou d'amendes les violences conjugales, un phénomène répandu en Turquie, mais les juges se montrent parfois tolérants envers les époux violents.

La juge a expliqué sa décision par la volonté de «défendre l'honneur de la femme battue», dans des déclarations au journal Milliyet. «J'ai pensé qu'une telle décision dissuaderait l'époux de recommencer», a-t- elle ajouté. (afp)

Ton opinion