Actualisé 24.04.2009 à 08:22

Appenzell Rhodes-IntérieuresUne Landsgemeinde pour interdire les randonnées sans vêtement

Les citoyens d'Appenzell Rhodes-Intérieures sont invités à participer dimanche à la Landsgemeinde annuelle, à laquelle assistera Ueli Maurer.

Ils se prononceront sur une dizaine d'objets et rééliront leur gouvernement. Tous les conseillers d'Etat se représentent.

Le seul objet de vote qui retient l'attention est une nouvelle loi sur les délits punis d'office. Le gouvernement et le Grand Conseil proposent d'amender dès maintenant les promeneurs naturistes à hauteur de 200 francs.

Des randonneurs dévêtus, qui se promenaient l'été dernier dans la région de l'Alpstein (AI), avaient choqué des alpinistes. La police en avait arrêté un, mais elle n'avait pas pu le punir en raison de l'absence de bases légales à ce sujet.

C'est pourquoi le Conseil d'Etat a décidé d'en faire un délit puni d'office. Le ministre en charge du dossier, Melchior Looser, considère que se promener nu est indécent. Tout comme le Grand Conseil, il souhaite protéger les nombreux enfants qui se rendent dans les montagnes à la belle saison.

Contact direct avec la nature

Le site des adeptes allemands des randonnées sans vêtement, www.nacktwandern.de, décrit ce hobby comme un sport qui permet un contact direct avec les éléments naturels. Le but n'est pas de provoquer.

Parmi les autres délits d'office que prévoit de punir la nouvelle loi appenzelloise, on relève également le littering (abandon de déchets sur la voie publique) et divers comportements «choquants». Celui qui ne ramasse pas les excréments de son chien devrait par exemple payer à l'avenir 100 francs. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!