Lucerne: Une lettre d'Einstein aux enchères
Actualisé

LucerneUne lettre d'Einstein aux enchères

Une lettre d'Albert Einstein, écrite en 1917, sera mise aux enchères en juin à Lucerne. Sa valeur est estimée à environ 30'000 francs.

Albert Einstein appréciait les petits Etats et citait la Suisse en exemple. C'est ce que révèle une lettre datée de 1917 que le physicien américano-suisse a envoyé à un industriel et politicien allemand. La missive sera vendue aux enchères en juin par la Galerie Fischer à Lucerne.

Dans le document, Albert Einstein plaidait pour un Etat ne chapeautant que les institutions d'utilité publique, comme les hôpitaux, les universités ou la police. Seules des structures étatiques ne dépassant pas la taille de districts sont viables à long terme, soutenait le chercheur dans sa lettre.

Prenant la Suisse en exemple, l'inventeur de la théorie de la relativité observait toutefois que ses cantons sont si petits qu'ils ne peuvent assumer toutes les fonctions essentielles d'un Etat. La taille de la province allemande du Brandebourg lui semblait en revanche idéale.

Entre 25'000 et 35'000 francs

La lettre d'Albert Einstein s'adressait à Walther Ratenau, industriel juif allemand qui devint ministre des affaires étrangères du Reich en 1922. Le politicien libéral a été assassiné la même année par un extrémiste de droite.

Le document provient d'une collection privée, a indiqué vendredi la Galerie Fischer. Sa valeur est évaluée entre 25'000 et 35'000 francs. En 2009, les diplômes de doctorat obtenus par Albert Einstein à l'Université de Zurich et à celle de Genève ont été vendus aux enchères par l'institution lucernoise pour respectivement 300'960 et 102'000 francs. (ats/ap)

Ton opinion