Actualisé 28.04.2017 à 13:31

VaudUne lettre de Swisscom lui annonce... sa mort

Une cliente de Swisscom âgée de 89 ans a résilié son abonnement. La compagnie a envoyé une lettre de condoléances à sa famille.

de
apn
Swisscom a commis une énorme bourde avec une ex-cliente vaudoise âgée de 89 ans. La compagnie a pris sa demande de résiliation pour un avis de décès.

Swisscom a commis une énorme bourde avec une ex-cliente vaudoise âgée de 89 ans. La compagnie a pris sa demande de résiliation pour un avis de décès.

La boulette est énorme! Fidèle à Swisscom depuis 54 ans, Verena Neyroud, une habitante de La Tour-de-Peilz, âgée de 89 ans a résilié son abonnement téléphonique, il y a quatre mois. Ce changement s'explique par son placement dans un EMS.

Mais, selon «Le Matin», pour toute réponse la dame a reçu une lettre de Swisscom destinée à sa famille. Avec le changement d'adresse, la lettre lui a été réexpédié dans le home où elle séjourne désormais. Là, c'est le choc! «J'ai dû relire deux ou trois fois cette lettre avant de me dire comment se fait-il que je sois morte», a réagi la dame dans le quotidien orange.

Dans la lettre du géant bleu, on peut lire ceci: «Nous avons été informés du décès de Verena Neyroud et nous vous présentons nos condoléances.» La compagnie a également réclamé le règlement d'une facture finale de 160 francs.

Swisscom: «Cela ne devrait pas arriver»

Laurence (62 ans), la fille de la dame, a contacté Swisscom pour se plaindre de cette inadmissible bourde. Son interlocuteur au bout du fil lui a minimisé les faits en signalant que l'erreur était due à une réponse automatique, par ordinateur. Mais, contacté par Le Matin, le porte-parole de la compagnie admet que «cela ne devrait pas arriver». A présent, Swisscom songe à un geste commercial pour se faire pardonner par son ex-cliente.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!