Chasse: Une louve abattue lors d’un tir autorisé aux Grisons

Publié

ChasseUne louve abattue lors d’un tir autorisé aux Grisons

Le canton des Grisons a ordonné le 1er septembre le tir d’un loup. Samedi dernier, un canidé a été tiré après de longues observations.

Une louve est tombée sous la balle d’un chasseur aux Grisons. (image d’illustration)

Une louve est tombée sous la balle d’un chasseur aux Grisons. (image d’illustration)

pixabay

Après de nombreuses attaques d’animaux de rente sur différents alpages de Klosters, le canton des Grisons a ordonné le 1er septembre le tir d’un loup afin d’éviter de nouveaux dégâts. Outre les collaborateurs de l’Office de la chasse et de la pêche, environ quatre-vingts personnes autorisées à chasser, spécialement désignées et connaissant bien les lieux, ont été autorisées à abattre le loup pendant la chasse ordinaire.

Un tir a été effectué le 24 septembre par un chasseur dans le périmètre de tir défini à cet effet, a indiqué lundi l’Office de la chasse et de la pêche du canton des Grisons. L’animal va être envoyé à Berne pour un examen pathologique. L’analyse génétique sera effectuée au Laboratoire de biologie de la conservation de l'Université de Lausanne. Un deuxième loup a été observé dans la même région. Les garde-faune surveillent avec une grande attention l’évolution future du comportement de cet animal.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

(shz/jbm)

Ton opinion