Cyberadministration – Une majorité de Suisses veulent éviter le guichet et tout faire en ligne

Publié

CyberadministrationUne majorité de Suisses veulent éviter le guichet et tout faire en ligne

Un sondage montre que la population est demandeuse de pouvoir remplir le plus possible de formalités administratives de façon numérique.

La flexibilité horaire et le gain de temps sont les principales motivations des sondés pour vouloir se tourner vers le numérique.

La flexibilité horaire et le gain de temps sont les principales motivations des sondés pour vouloir se tourner vers le numérique.

20min/Justine Romano

Ne plus devoir prendre une demi-journée de congé ou sacrifier la pause de midi pour se rendre au guichet de l’administration de sa commune ou de son canton: tel est le souhait d’une majorité des Suisses sondés par l’entreprise Deloitte. Il en ressort que 61% de la population «veut utiliser les services numériques du gouvernement et des administrations publiques» et que la flexibilité horaire (75%) et le gain de temps (72%) sont les principales raisons qui leur font émettre ce souhait.

Les services qui recueillent le plus de succès (ou recueilleraient pour ceux qui ne sont pas encore proposés) sont la demande de papiers d’identité en ligne, obtenir sa vignette autoroutière numérique, régler ses amendes par un moyen sans contact, ou encore pouvoir prendre part aux votations via le vote en ligne. Seuls 16% des sondés refusent ces possibilités et disent qu’ils continueraient à n’utiliser que les solutions physiques.

«Cette année, l’enquête sur les services numériques en Suisse révèle que leur demande a fortement augmenté depuis le début de la pandémie. Les interactions physiques réduites et les avancées du numérique ont influencé les attentes», écrit Deloitte dans son étude, tout en notant que le sondage a révélé que certains citoyens émettent des souhaits en matière de numérique sans savoir que ces services existent en fait déjà. Les administrations sont encouragées à améliorer les moyens de communication pour les faire connaître.

(ywe)

Ton opinion

127 commentaires