Une manif plutôt bon enfant
Actualisé

Une manif plutôt bon enfant

Un millier de personnes ont défilé samedi après-midi à Genève pour soutenir les lieux culturels autogérés.

Les manifestants ont fustigé l'éradication de la culture alternative, avec la fermeture des squats et la fin du site Artamis. La manif, bon enfant, bruyante et colorée est partie des Grottes pour prendre fin devant Artamis. Quelques politiciens et élus de gauche sont venus témoigner leur soutien, comme le conseiller Rémy Pagani.

Ton opinion