Actualisé 11.04.2011 à 22:44

FranceUne manif pro-Gbagbo dégénère à Paris

Sept policiers ont été blessés lors d'échauffourées qui ont éclaté lundi au cours d'une manifestation spontanée de partisans de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo.

Cinq policiers ont été «légèrement blessés» et deux autres, l'un touché à la tête par un projectile et l'autre blessé par un coup de cutter à la main, ont dû être «hospitalisés», a précisé la préfecture de police de Paris.

Vers 18h30, près de 300 manifestants, réagissant à l'arrestation de l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, à Abidjan par les forces du nouveau président Alassane Ouattara, se sont rassemblés sur les Champs-Elysées, a expliqué la préfecture de police de Paris (PP).

Une heure après ce rassemblement, près de la moitié des manifestants ont alors «adopté des comportements particulièrement hostiles envers les forces de l'ordre, ont envahi la chaussée à proximité de la place de l'Etoile, perturbant la circulation», selon la PP.

Les forces de l'ordre sont alors intervenues et des échauffourées ont éclaté. Neuf personnes ont été interpellées «pour des faits de violence, de rébellion et d'outrage à l'encontre des forces de l'ordre», a indiqué la PP.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!