Berne: Une manifestation tibétaine interdite
Actualisé

BerneUne manifestation tibétaine interdite

Les militants pro-tibétains ont l'interdiction de manifester sur la Place fédérale lors de la visite du premier ministre chinois Li Keqiang en Suisse vendredi prochain.

La Ville de Berne les autorise uniquement à se rassembler sur la Waisenhausplatz, éloignée de quelques 250 mètres, a indiqué vendredi la police.

«Je suis déçu», a dit à Gangshontsang Lobsang, président de la communauté tibétaine de Suisse et du Liechtenstein. Seules quelques 500 personnes devraient participer à la manifestation en faveur d'un meilleur respect des droits humains et de davantage de liberté au Tibet, a-t-il ajouté, revenant sur des informations publiées par le «Tages Anzeiger» et le «Bund».

En 1999, le président chinois Jiang Zemin avait été sifflé sur la place fédérale par des militants pro-tibétain, un accueil qui avait failli tourner à l'affaire d'Etat. L'invité s'était plaint au Conseil fédéral de «n'avoir jamais rien vécu de pareil dans aucun pays», ajoutant que la Suisse avait «perdu un ami». C'est grâce à une opération de charme auprès de la Chine que le gouvernement helvétique a réussi à recoller les pots cassés. (ats)

Ton opinion