Une marée humaine orange envahit la ville fédérale
Actualisé

Une marée humaine orange envahit la ville fédérale

A grand renfort de klaxons, d'orchestres de cuivres et de déguisements, les fans néerlandais ont mis une ambiance sympathique dans le centre-ville.

Une véritable marée humaine orange a envahi lundi la ville de Berne. Un cortège rassemblant des dizaines de milliers de supporters néerlandais a traversé la ville depuis la Place fédérale jusqu'au Stade de Suisse où leur équipe rencontre l'Italie.

On l'attendait, il est venu, le déferlement orange sur la capitale. Le cortège, ouvert par un bus à impériale, s'étendait sur des kilomètres avec une ferveur incroyable. Le sol de la capitale tremblait sous les clameurs des supporters qui offraient au public un spectacle grandiose dans un climat de folie.

Aux cris de Holland, Holland, les supporters ont chanté, crié et manifesté leur joie d'assister aux matches de leur équipe. Chapeaux oranges, habits oranges, seule la canette de bière n'avait pas les couleurs de l'équipe des Pays-Bas.

Dans cette marée humaine, les supporters italiens paraissaient bien esseulés. Ce cortège est une véritable tradition pour les supporters qui accompagnent leur équipe. Une partie s'arrêtera au Stade de Suisse pendant que les autres regagneront les fanzones. Jusqu'à présent, aucun incident n'a émaillé la fête du football. Les policiers bernois restaient très discrets.

$$VIDEO$$

$$VIDEO$$

(ats)

Ton opinion