Actualisé 11.05.2019 à 08:08

HockeyUne mauvaise habitude à gommer

Ce midi, la Suisse lancera son tournoi mondial face à l'Italie avec la ferme intention de ne pas perdre de points. Pour une fois.

de
Grégory Beaud, Bratislava
En 2017, Rüfenacht et la Suisse avait laissé filer un point contre la Slovénie.

En 2017, Rüfenacht et la Suisse avait laissé filer un point contre la Slovénie.

Keystone

L'équipe nationale a certes remporté la médaille d'argent l'année dernière, mais elle avait pourtant mal commencé son tournoi en égarant un point contre son homologue autrichienne. Preuve qu'un mauvais début de compétition n'est pas irréversible. Preuve, également, que les Helvètes sont des habitués des faux-départs en tournoi mondial. Cela fait d'ailleurs depuis 2013 que la sélection suisse n'a plus remporté les trois points lors de son match d'ouverture. Et pourtant, les adversaires étaient quasi à chaque fois à sa portée. Comme le sera l'Italie à 12h15, d'ailleurs. Rappel historique.

9 mai 2014, Suisse - Russie 0-5La Suisse avait étrenné son costume de vice-championne du monde par une secouée contre la Sbornaja, à Minsk. Il s'agissait là de la dernière fois que l'équipe nationale entamait son tournoi contre un autre adversaire qu'un néo-promu. Un souvenir bien douloureux puisque le premier but était tombé après 13 secondes déjà. La troupe de Sean Simpson ne s'en était pas remise avec un tournoi finalement raté et le train des quarts de finale qui lui était passé sous le nez.

2 mai 2015, Suisse - Autriche 3-4 tabMalgré un début de match tonitruant et un but de Félicien Du Bois après moins de deux minutes, les hommes de l'éphémère sélectionneur Glen Hanlon n'ont jamais pu creuser l'écart face à l'Autriche après avoir pourtant mené à trois reprises au score. Pire, Michael Raffl avait égalisé dans la dernière minute de jeu. Lors des tirs aux buts, les Suisses s'étaient inclinés. Malgré ce faux-pas, la Nati avait tout de même atteint les quarts de finale du mondial tchèque (défaite 1-3 face aux Etats-Unis).

8 mai 2016, Suisse - Kazakhstan 2-3 tabLa première de Patrick Fischer avait tourné court avec une défaite d'entrée face au Kazakhstan, lui aussi néo-promu. En Russie, le tournoi avait totalement viré au naufrage avec dans la foulée une nouvelle défaite contre la Norvège lors de la prolongation puis une victoire arrachée contre le Danemark. Sixième de son groupe, la Suisse avait définitivement oublié la médaille d'argent glanée trois ans plus tôt.

6 mai 2017, Suisse - Slovénie 5-4 tabTraumatisante entrée en matière. Après avoir marché sur le Petit Poucet lors d'un premier tiers-temps remporté 4-0 (!), la Suisse n'a plus mis un patin devant l'autre par la suite. Les Slovènes sont peu à peu revenus au score avant d'égaliser grâce à deux buts en une minute et une poignée secondes. Avec un Jonas Hiller impeccable lors des tirs aux buts, la Suisse avait finalement «fait le job».

5 mai 2018, Suisse - Autriche 3-2 apAvec un différentiel de shoots largement à son avantage (41-19), l'équipe de Patrick Fischer n'aurait jamais dû perdre un point contre une faiblarde Autriche. C'est pourtant une nouvelle fois ce qui est arrivé à la Suisse. Pour la cinquième fois de suite - et la quatrième contre un néo-promu -, la sélection nationale a égaré des plumes d'entrée de compétition. La voilà prévenue au moment d'affronter l'Italie, ce samedi à 12h15.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!