Une mère tue son enfant à l'arrivée de la police
Actualisé

Une mère tue son enfant à l'arrivée de la police

Evry (F). Une femme de 41 ans a étranglé son fils de 4 ans mardi matin alors que la police tentait
d'intervenir chez elle sans succès.

L'alerte a été donnée par la direction de l'école du bambin, elle même avertie par le père, qui avait noté l'absence inquiétante de l'enfant depuis vendredi. Lorsqu'ils se sont rendus au domicile de la mère, les policiers ont entendu les cris du petit garçon. Dans l'incapacité d'entrer dans l'appartement fermé à clé, les agents ont essayé, en vain, de parlementer avec la mère afin qu'elle leur ouvre la porte.

Finalement, les pompiers sont passés par le balcon, mais il était trop tard. Dans le logement, ils ont découvert le corps inanimé de l'enfant. Ce dernier était en arrêt cardiaque, et est mort malgré l'intervention des médecins. La mère s'était tailladée superficiellement le poignet gauche et le cou. Elle a été brièvement hospitalisée.

La femme a raconté aux enquêteurs qu'en entendant la police à sa porte, elle s'est emparée d'un couteau de cuisine qu'elle a appuyé sur la gorge de l'enfant, puis l'a étranglé, sans pouvoir expliquer davantage les raisons de son geste.

Selon les premiers éléments de l'enquête, un conflit concernant la garde de l'enfant serait à l'origine du drame. Le garçonnet portait le nom de sa mère, et n'aurait pas été reconnu à sa naissance par son père. Mais ce dernier voulait le récupérer. La femme a été placée en garde à vue.

(spi)

Ton opinion