Soudan: Une mine d'or s'effondre et fait au moins 60 morts
Actualisé

SoudanUne mine d'or s'effondre et fait au moins 60 morts

Selon un homme politique, la catastrophe s'est produite lundi mais la nouvelle n'est parvenue que jeudi à Khartoum, la capitale.

Plus de soixante personnes ont péri dans l'effondrement d'une mine d'or au Darfour, dans l'ouest du Soudan. Le drame est survenu lundi dans une galerie située à 40 mètres sous terre, a indiqué jeudi la police locale. Les secouristes sont toujours sur les lieux.

Le bilan des victimes est encore incertain car les responsables de la mine ne sont pas en mesure de chiffrer le nombre de personnes qui sont descendues lundi dans la galerie, a expliqué Haroun al-Hassan commissaire local de Jebel Amir dans le Darfour-Nord. Il ne pouvait pas dire non plus si certaines des personnes ensevelies sont encore vivantes.

Opérations très lentes

«Nous ne pouvons pas utiliser de machines parce que si elles s'approchent trop, le sol peut s'effondrer. Ils utilisent des outils traditionnels, c'est pour cela que les opérations sont très lentes», a ajouté M. Hassan.

Selon un membre du parlement originaire de la région, la catastrophe s'est produite lundi mais la nouvelle n'est parvenue que jeudi à Khartoum, la capitale. Le gouvernement estime que l'exportation d'or lui a rapporté 2,5 milliards de dollars (2,3 milliards de francs) l'an dernier.

Violences sporadiques

En dépit de la présence des forces de la mission conjointe des Nations unies et de l'Union africaine (UNAMID), le Darfour est en proie à des violences ethniques sporadiques depuis le soulèvement armé, en 2003, de tribus principalement non-arabes contre le gouvernement de Khartoum. Ce dernier est accusé de les marginaliser au plan économique et politique. (ats)

Ton opinion