France: Une mini-caméra dans les toilettes de la mairie
Actualisé

FranceUne mini-caméra dans les toilettes de la mairie

Un employé municipal a été suspendu pour avoir placé une caméra dans les toilettes de sa mairie, en France.

Un employé municipal qui avait déposé une mini-caméra dans le plancher des toilettes de la mairie de Gap a été suspendu, a-t-on appris mardi auprès de la mairie, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné libéré.

Cette caméra miniature, qui était reliée à une clé USB, a été découverte en fin de semaine dernière sous la cuvette d'un WC de service n'accueillant «ni public ni élu», selon la mairie.

L'employé, qui a été suspendu à titre conservatoire en attendant les résultats de l'enquête ouverte par le parquet, a rapidement avoué les faits.

«C'est quelqu'un qui a de gros soucis personnels. Ce n'est pas un gros pervers ni quelqu'un qui voulait faire chanter des gens», a précisé une source judiciaire.

«Des investigations à caractère technique» sont néanmoins en cours pour vérifier si les images intimes ont été ou non diffusées.

Le parquet, saisi d'une plainte de la mairie, doit également caractériser l'infraction, qui pourrait être une «atteinte à l'intimité de la vie privée» ou «l'installation illégale d'un système de vidéosurveillance», des délits passibles d'un à trois ans de prison et de 45'000 euros d'amende.

«En ce qui concerne l'atteinte à l'intimité de la vie privée, encore faut-il que des victimes déposent plainte pour leur postérieur offensé, ce qui n'est pas forcément incitatif», souligne la source judiciaire interrogée par l'AFP. (afp)

Ton opinion