Vaud: Une minute de frissons à 100 km/h dans le vide
Actualisé

VaudUne minute de frissons à 100 km/h dans le vide

Un projet de tyrolienne est à l'étude aux Rochers-de-Naye, au-dessus de Montreux (VD).

par
ats/mkm

GoldenPass, qui exploite la ligne de train MVR qui s'y rend, va miser sur une tyrolienne longue distance, comme l'annonçait «Le Régional» en décembre 2014. Longue de 1300 mètres, l'attraction devrait relier la station (1982 mètres) au pied de la Dent de Jaman (1768 m.). Les amateurs pourront ainsi s'offrir une minute de frissons à 100 km/h.

«On a mis ce projet à l'enquête auprès des communes de Veytaux et Montreux», a indiqué mercredi Grégoire Clivaz, attaché de presse de la Compagnie Les Transports Montreux-Vevey-Riviera (MVR). Il confirmait une information publiée par «24 heures» mercredi.

L'idée: développer une attraction pour attirer un public jeune et fun. Diversifier les activités en moyenne montagne est hautement stratégique à l'heure où le réchauffement climatique est inexorable, note Grégoire Clivaz.

Selon les plans de l'avant-projet signés par le bureau B+C Ingénieurs, le départ de la tyrolienne se situera sur la terrasse du restaurant Plein Roc à 1982 m d'altitude. La mise à l'enquête s'achève le dimanche 21 février. Une séance d'information sera organisée en mars, a-t-il précisé.

Le projet a fait réagir fortement les amateurs de vol libre, parapentes et deltas, qui craignent un impact sur leur sécurité, car leur zone de décollage est proche. «On fera le nécessaire pour que l'installation soit conforme aux exigences du vol libre», note M. Clivaz.

Les câbles seront notamment cartographiés et sécurisés. «Nous espérons trouver un consensus», relève l'attaché de presse.

Une fois la partie administrative achevée, le projet pourrait aller rapidement de l'avant au vu des infrastructures légères nécessaires. Grégoire Clivaz espère une ouverture à l'automne, même si «l'on n'est pas à deux mois près».

Ton opinion