26.11.2015 à 20:26

Hongkong

Une Miss trop bavarde aux yeux des Chinois

Le Canada est banni de Miss Monde. Sa candidate, née de parents chinois, est persona non grata dans son pays d'origine, qui organise la finale du concours.

de
arg/afp

Séance photo insolite jeudi pour Anastasia Lin. Cette comédienne de 25 ans, couronnée en mai Miss Canada, posait à l'aéroport de Hongkong. Elle venait de se voir refuser l'embarquement à bord d'un vol pour Sanya, ville balnéaire chinoise où se déroulera prochainement la finale de Miss Monde.

«Ils ne m'ont pas envoyé la lettre d'invitation requise pour demander un visa», a expliqué la jeune femme d'origine chinoise. Aucune explication officielle. Mais les déclarations de la jeune femme sur les violations des droits de l'homme par Pékin n'y seraient pas étrangères. En outre, Anastasia est une adepte du mouvement spirituel Falun Gong, interdit par le régime communiste. Son père, resté en Chine, aurait reçu des menaces.

«La beauté avec un but»

«Le slogan du concours est «La beauté avec un but», rappelle la belle. Le mien est de prendre la parole pour ceux qui souffrent dans les prisons et les camps de travail.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!