Romandie: Une monnaie locale pour trois cantons
Publié

RomandieUne monnaie locale pour trois cantons

Des citoyens souhaitent promouvoir l'économie régionale du Saanenland (BE), du Pays-d'Enhaut (VD) et de la Gruyère (FR).

par
akh
La monnaie locale valaisanne Le Farinet a été officiellement lancée en mai 2017.

La monnaie locale valaisanne Le Farinet a été officiellement lancée en mai 2017.

Keystone/Olivier Maire

Après «Le Farinet» en Valais et «Le Léman» sur l'arc lémanique, une association souhaite lancer une monnaie locale pour les régions du Saanenland (BE), du Pays-d'Enhaut (VD) et de la Gruyère (FR), autrement dit l'ancien comté de Gruyère.

Le groupe de travail qui comprend une vingtaine de membres s'est constitué le 3 novembre dernier. L'objectif est de mettre en circulation «La Grue» («Der Kranich» en allemand), dès 2019. Le nom découle de l'échassier symbole de la région.

Le territoire visé s'étend sur trois cantons où deux langues cohabitent. Quelques 50'000 personnes habitent le bassin économique. A l'instar d'autres monnaies complémentaires, les initiateurs du projet souhaitent dynamiser les échanges commerciaux réels et sensibiliser aux enjeux monétaires. Une charte fixe ces engagements.

Cité par le journal «La Liberté», l'association explique avoir été inspirée par le film documentaire «Demain» sorti en 2015. La dimension écologique se manifeste notamment par la mise en avant d'une consommation de produits locaux et de saison.

Les monnaies complémentaires se multiplient en Suisse. On en compte une dizaine dans tout le pays, dont deux en Suisse romande. Fribourg songe à s'emparer du phénomène.

Ton opinion