Genève - Une montagne de sédiments a été chassée du Rhône
Publié

GenèveUne montagne de sédiments a été chassée du Rhône

La vidange du fleuve s’est achevée le 29 mai. Bilan: 1,2 million de tonnes de «sable» ont quitté son lit genevois.

par
jef
Le Rhône a été abaissé de 12 mètres au barrage de Verbois.

Le Rhône a été abaissé de 12 mètres au barrage de Verbois.

20 Minutes – leo

La vidange du Rhône, débutée le 18 mai, a pris fin après douze jours le 29 mai. Le niveau du fleuve a été abaissé de 12 mètres au barrage de Verbois et de 13 mètres à celui de Génissiat, dans l’Ain (F). Au total, 1,2 million de tonnes de sédiments ont été évacuées à Genève, et 1,9 million en France. L’opération visait à débarrasser le lit du fleuve de ses alluvions afin de limiter le risque d’inondation au centre de Genève en cas de crue de l’Arve.

Côté suisse, grâce à des pêches de sauvetage réalisées dans des étangs asséchés, 14’000 poissons ont pu être recueillis. Cet été, les vannes du barrage du Seujet, en ville, seront laissées ouvertes à plusieurs reprises afin de favoriser la recolonisation de la faune piscicole. En France, 400 kilos de poissons ont également été sauvés et transférés dans des zones plus favorables.

La prochaine purge du Rhône aura lieu en 2024 ou en 2025.

Ton opinion

9 commentaires