Une nouvelle CCT pour les employés des CFF
Actualisé

Une nouvelle CCT pour les employés des CFF

Les CFF et les syndicats se sont entendus sur une nouvelle convention collective de travail, valable dès 2015. Les deux parties estiment que leurs attentes ont été satisfaites.

Cette nouvelle CCT, qui sera valable au moins quatre ans, est le «résultat équilibré de négociations intensives entre les délégations», soulignent mercredi les CFF et les syndicats dans un communiqué commun. Fin juin dernier, les partenaires sociaux avaient déjà défini les grands principes de l'accord.

Dans le détail, les employés des CFF pourront choisir entre trois modèles de retraite et un modèle de durée de la vie active. Concrètement, les personnes confrontées à des problèmes de santé ou qui gagnent peu pourront plus facilement partir en retraite anticipée.

Retraite flexible

Les personnes voulant travailler plus longtemps que l'âge légal de la retraite bénéficieront également de nouvelles opportunités. Sous certaines conditions, les CFF permettront à leurs employés de travailler plus longtemps à un taux d'occupation réduit, et ce sans impact sur le niveau de la rente.

Le modèle de durée de la vie active permettra à un employé de mettre de côté une partie de son salaire ou de son temps de travail. Celui-ci sera ensuite libre d'utiliser ces économies pour prendre de longues vacances, réduire temporairement son temps de travail ou bénéficier d'une transition en douceur vers la retraite.

Avec cette nouvelle CCT, la «garantie de salaire 2011» sera également prolongée. Cette disposition prévoit qu'en cas de hausse générale des salaires, décidée lors des négociations salariales annuelles, les collaborateurs touchent la moitié de l'augmentation.

Les CFF mettront en outre davantage de moyens à disposition pour l'évolution individuelle des salaires. Les montants exacts seront fixés dans le cadre des négociations salariales annuelles.

Congés parentaux prolongés

Par ailleurs, les différentes allocations pour le travail du dimanche seront unifiées et progressivement augmentées. Les collaborateurs bénéficieront également d'un congé de paternité et d'adoption porté de cinq à dix jours. Enfin, le congé de maternité passera de quatre mois à 18 semaines.

Sur le plan de l'orientation professionnelle, les employés qui travaillent aux CFF depuis au moins quatre ans et perdent leur emploi suite à une réorganisation seront transférés au Centre du marché du travail (AMC) après une phase de prévention de six mois. Leur salaire diminuera en fonction du temps passé à l'AMC.

Les partenaires sociaux sont également tombés d'accord pour reprendre les nouveautés apportées par la révision de la loi sur le personnel de la Confédération. Les conditions de travail des CFF se rapprocheront ainsi de celles du privé.

Enfin, le personnel temporaire travaillant aux CFF depuis plus de quatre ans se verra proposer un engagement fixe, cela à condition toutefois que les personnes concernées réussissent l'examen ou le test d'aptitude correspondant. La nouvelle CCT s'appliquera aux 25'000 collaborateurs des CFF et de CFF Cargo. (ats)

Ton opinion