Brésil - Une nouvelle statue du Christ va dépasser celle de Rio
Publié

BrésilUne nouvelle statue du Christ va dépasser celle de Rio

La petite ville brésilienne d’Encantado construit un monument plus grand que celui du célèbre Corcovado. Sa taille: 43 mètres de haut.

Une petite ville du sud du Brésil construit une nouvelle statue géante représentant le Christ dont la taille dépassera celle du célèbre Christ dominant Rio de Janeiro depuis la colline du Corcovado.

La construction de la statue, dont les bras et les jambes ont été installés cette semaine, a démarré en 2019 à Encantado (22’000 habitants), petite ville située à 144 km de Porto Alegre, dans l’État de Rio Grande del Sur. L’œuvre doit être achevée en fin d’année, selon l’Association des amis du Christ qui en coordonne la réalisation.

«C’est certainement un jour de fête, de dévotion», s’est félicité sur les réseaux sociaux Gilson Conzatti, conseiller du projet et fils de l’initiateur du projet, Adroaldo Conzatti, ex-maire de la ville décédé en mars de complications liées au Covid-19.

La statue du Christ que construit la petite ville d’Encantado, au sud du Brésil, culmine à 43 mètres, soit cinq de plus que celle qui domine Rio de Janeiro.

La statue du Christ que construit la petite ville d’Encantado, au sud du Brésil, culmine à 43 mètres, soit cinq de plus que celle qui domine Rio de Janeiro.

AFP

36 mètres entre les deux mains

La statue du Christ protecteur d’Encantado mesurera 43 mètres de haut, piédestal compris, ce qui en fera la troisième statue de ce type la plus haute au monde. Trente-six mètres séparent une main de l’autre. Le monument sera équipé d’un ascenseur intérieur et surmonté d’un belvédère.

Le Christ rédempteur du Corcovado, icône du Brésil, mesure 38 mètres de haut piédestal compris et a été inauguré en octobre 1931.

La nouvelle statue, installée sur une colline nommée Cerro de las Antenas, a été conçue par un prêtre d’Encantado afin de «transmettre la foi des habitants d’Encantado et promouvoir le tourisme dans la région».

La réalisation a été confiée aux sculpteurs Genesio et Markus Moura qui sont père et fils. Le projet coûtera deux millions de réaux (environ 325’000 francs), financés par des dons et sans argent public, selon l’Association des amis du Christ.

Sur son site web, l’association composée de bénévoles poursuit la campagne de collecte des dons et propose de gagner un véhicule par tirage au sort afin de les encourager.

(AFP)

Ton opinion