Une nuit folle et orange à Berne
Actualisé

Une nuit folle et orange à Berne

La victoire avec le panache des Pays-Bas lundi soir annonçait une nuit folle à Berne, vu la vague orange qui déferle dans la capitale depuis samedi.

Ils étaient près de 100 000 à fêter cette première véritable journée de l'EURO 2008 à Berne.

Durant le match, il n'était carrément plus possible de pénétrer dans les fanzones, où l'orange dominait plus que largement, a constaté un journaliste de l'ATS. Ailleurs en ville, des supporters de toute nationalité mais surtout hollandaise, déambulaient dans les rues où des attroupements se formaient autour de chaque écran de télévision.

L'ambiance était bon enfant, même si la bière coulait à flot. La présence policière était importante mais pas démesurée. Cette vague orange ne devrait pas refluer jusqu'à vendredi, quand les Pays-Bas affronteront la France. (ats)

Ton opinion