Météo: Une nuit glaciale en Suisse
Actualisé

MétéoUne nuit glaciale en Suisse

La Suisse a enregistré sa nuit la plus froide depuis l'arrivée brutale de la neige cette semaine. Il a fait jusqu'à -10 en plaine. Les flocons doivent revenir en fin de journée.

Le week-end a été marqué par un retour à la normale après les perturbations dues aux chutes de neige de vendredi et samedi. Par contre, les températures ont chuté à -24 degrés dimanche à l'aube dans les Grisons et elles se sont montrées glaciales sur une bonne partie de la Suisse romande.

Ainsi, à la faveur d'un sol enneigé, il a fait très froid jusqu'à basse altitude, a indiqué dimanche MeteoNews. On a mesuré -11 à Bière (VD), -10 à Mathod (VD), -9 à Viège et Sion (VS), -7 à Nyon (VD) et -6 à Fribourg.

La présence d'une couche de stratus a empêché les températures de chuter au-dessous de -5 degrés dans la Broye, sur le bassin genevois, la région lausannoise, Lavaux, la Riviera, ainsi que dans le Chablais.

Sur les hauteurs, le mercure est descendu à -15 degrés à Château-d'Oex (VD), -12 à Crans-Montana (VS), et -10 à Bullet-La Frêtaz, dans le Jura vaudois. Selon Meteomedia, qui a mesuré -29,3 degrés à la station de Glattalp, dans le Muotatal (SZ), il s'agirait même de la nuit la plus froide de cet hiver.

Retour à la normale

Au niveau du trafic, le retour à la normale s'est amorcé samedi matin avec la fin des précipitations qui ont provoqué de la tôle froissée dans plusieurs cantons, notamment Berne, Zurich et Vaud, qui annonçaient chacun environ 80 accidents. Samedi après-midi et dimanche, on circulait normalement sur les routes et autoroutes du pays, a indiqué Viasuisse.

De nouvelles précipitations sont toutefois attendues. Un nouvel épisode neigeux gagnera le nord du Jura et les sommets alpins avant la fin de ce dimanche voire en début de soirée, pour s'étendre à l'ensemble de la Suisse, indique MeteoNews.

D'ici à lundi matin, cet épisode perturbé devrait apporter entre 5 et 15 cm de neige à basse altitude et entre 15 et 30 cm sur les hauteurs. De la pluie verglaçante pourrait passagèrement s'inviter en dessous de 500 mètres, notamment sur l'Ajoie et le nord du Plateau.

Un temps instable et froid s'accompagnant d'averses de neige et de grésil prendra le relais entre lundi matin et mardi soir. Une embellie s'installera entre mardi soir et jeudi après-midi.

Tout juste positives en plaine lundi, les températures resteront ensuite inférieures à 0 degré de manière permanente entre lundi soir et vendredi matin. Un redoux se profile pour la fin de semaine.

Hors-piste dangereux

Ces chutes de neige sont une bénédiction pour les domaines skiables mais rendent la pratique du hors-piste très dangereuse. Les vents ont constitué d'importantes plaques de neige qui peuvent se transformer en avalanches. Le danger est fort (degré 4 sur 5) dans une bonne partie des Alpes, selon l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches.

D'ailleurs, trois skieurs hors-piste d'origine étrangère ont déclenché samedi une grosse avalanche sur le domaine de Marguns, dans la région de St-Moritz (GR). Deux d'entre-eux ont été partiellement ensevelis, avant d'être secourus par une patrouille de sauvetage. Ils sont légèrement blessés.

Dimanche également, toujours en dehors des pistes, une avalanche a enseveli onze personnes à Engelberg (OW), dans la région du Titlis. La plupart ont réussi à se dégager par elles-mêmes. On déplore deux blessés, des Suédois de 45 ans et 36 ans. La coulée s'est déployée sur quelque 300 mètres de largeur et 800 mètres de long.

Enfin, dimanche toujours, deux skieurs britanniques qui faisaient du hors-piste à Verbier (VS) ont été emportés par une coulée. L'un, âgé de 24 ans, souffre d'une légère hypothermie tandis que le second, âgé de 22 ans, n'a pas été blessé. (ats/afp)

Ton opinion